Union Vélocipédique Genevoise

Depuis 1891, club puis association dédiée au cyclisme

Association cantonale de cyclisme, membre de la Fédération Cycliste Suisse (Swiss Cycling)


Soirée très étoilée au Vel d'Hiv de Genève

15/12/2013 11:14 par William Fracheboud (commentaires : 0)

Des épreuves toutes hautement disputées

La première soirée des 2 Jours de Genève est toujours l'occasion d'un très grand moment de cyclisme avec tout l'éventail des disciplines et des catégories, tel que le proposent les organisateurs. Avec un programme d'une extrême richesse, alternant épreuves de vitesses et d'endurance, observateur avisé ou simple spectateur, chacun peut trouver son bonheur à voir ou à observer les compétitions.

Invité par les organisateurs, le plateau des professionnels, constituait avec les sprinters la partie royale de ce festival de cyclisme sur piste. Mais le cœur des 2 Jours de Genève est avant tout réservé aux pistards Elites internationaux dont certains ont fait de ces 2 Jours de Genève leur objectif de l'année. La qualité du plateau et la réputation de l'épreuve font que l'on n'hésite pas à faire plus de 1'000 km pour se rendre à Genève. C'est tout à l'honneur des organisateurs qui ont aussi à charge l'exploitation de la piste genevoise au quotidien.

Les 2 Jours de Genève dans tout leur état

Il n'y a pas d'Elites sans relève et c'est pour cette raison que les 2 Jours de Genève sont ouverts aux catégories Juniors, Cadets et Féminines qui bénéficient également d'un programme complet, seule façon de s'aguerrir dans cette très élitistes discipline du cyclisme sur piste. Avec ces derniers, il fallait compter près de cents compétiteurs inscrits à ces 2 Jours de Genève, qui a dû refuser des inscriptions.

En avant première partie de la soirée, l'association cantonale genevoise de cyclisme (UVG) a remis ses Mérites sportifs 2013 aux 33 élus et élues pour une photo de famille composées par les membres de clubs genevois ayant remporté un titre dans l'année écoulée. Cette première remise de prix a été suivie par la remise du Prix Bernard Vifian, une première, par Mme Noëlle Vifian à Renaud Blanc (22 ans, du BMX club de Genève) au titre du meilleur Espoir genevois.

Mais la part belle était dévolue au sport. Les classements étant établis sur plusieurs épreuves, aucun relâchement n'est permis sous peine de plonger au classement, chaque épreuve est donc âprement disputée.

Douze Genevois inscrits !

Les genevois était représentés dans toutes les catégories. Jacques Friedli, Lionel Wüst et Yohan Kurzen étaient en compétition chez les pistards Elites, les deux derniers faisaient équipe ensemble. Initialement prévu au côté de Jacques Friedli, Stéphane Müller devait renoncer pour cause de blessure et céder sa place. Dans les épreuves d'encadrement réservées aux Juniors, Marco Bisiaux et Maxime Holdener constituait la paire genevoise. Carl Schütz faisait équipe avec le Neuchâtelois Gabriel Hayoz et Florian Burnier se retrouvait avec un fidèle de la piste genevoise, l'Alsacien Yvon Rodère-Mugler. Enfin, dans les épreuves individuelles, Virginie Pointet et Eléa Schneeberger étaient nos représentantes chez les Féminines. Jonathan Ruga, Thomas Casas et Cédric Burnier complétait la liste importante des Genevois chez les Cadets.

Pour les classements des 2 Jours de Genève dans les catégories Open (Pistards Elites), Encadrement (Juniors) et Individuelles (Féminines et Cadets) on attendra les résultats de la seconde journée du dimanche pour parler plus précisément des résultats. Néanmoins, on soulignera l'épatant comportement de Jonathan Ruga qui après une journée vire en seconde position dans la catégorie Cadets, à quelques points du champion suisse, Reto Müller. Blessés sur chutes, mais sans gravités, Marco Bisiaux et Cédric Burnier (Cadets) on dû renoncer.

Un match à couper le souffle attendait les spectateurs lors de la dernière américaine. Au dessus de la mêlée, Loïc Perizzolo, associé à Gaël Suter et la paire Théry Schir et Stefan Küng. Ces quatre là ont livré un match d'une très grande intensité où les attaques fusaient au fil des relais sans aucun temps mort, chaque équipe essayant de prendre le dessus. C'est à deux tours de la fin que la paire Loïc Perizzolo-Gaël Suter dut lâcher prise. Théry Schir et Stefan Küng terminent cette soirée en vainqueurs.

On ne saurait être complet sans mentionner la performance des trois représentants de handisport. Présentés par Jean-Jacques Petitpierre, Roger Bolliger, Fabrizio Macchi et Juan José Méndez Fernández ont été confrontés au chronomètre avec au programme, un tour lancé et une poursuite de 3 km. Encouragés et fortement applaudis, ils ont créé la séquence émotion de cette soirée de gala de ces 2 Jours de Genève. Enfin, le geste sympathique des organisateurs et des coureurs qui ont fait la haie d'honneur à Alexander Aeschbach, un garçon qui faisait ses adieux à la piste genevoise pour sa dernière saison. 

Résultats complets de la 1ere journée

Tags :

Revenir

Ajouter un commentaire