Union Vélocipédique Genevoise

Depuis 1891, club puis association dédiée au cyclisme

Association cantonale de cyclisme, membre de la Fédération Cycliste Suisse (Swiss Cycling)


Cyclisme sur piste


 

Le cyclisme sur piste regroupe plus de douze disciplines différentes, du sprint de quinze secondes à la course des six-jours en passant par les épreuves de plusieurs heures. Il exige de ce fait des qualités très variées, qui vont de la puissance explosive à la résistance-vélocité; il demande également un sens tactique très développé.

Avec les vélodromes de Genève et d’Aigle, la Suisse romande est le haut lieu du cyclisme sur piste. L’entraînement sur piste permet d’acquérir de bonnes bases pour les autres sports cyclistes (J+S).

Présentation

La piste est une discipline du cyclisme comprenant différentes épreuves se déroulant sur un vélodrome. La partie cyclable de celui-ci est constituée de 2 lignes droites parallèles, reliées par des virages plus ou moins relevés permettant aux cyclistes d'atteindre des vitesses élevées (jusqu'à 75 km/h) en toute sécurité. La longueur d'une piste est le plus souvent un sous-multiple du kilomètre (166.66 m, 200 m, 250 m ou 333,33 m). Le matériau utilisé pour le revêtement d'une piste est le ciment, le bitume ou le bois.

Epreuves principales

Course aux points

20 à 30 coureurs sur une distance maximum de 30 km. Des classements intermédiaires tous les 2 km avec des points attribués aux 4 premiers, permettent de départager les concurrents. Le classement final s'établit aux points gagnés et accumulés par les coureurs lors des sprints intermédiaires, lors du sprint final et par tour gagné. Un coureur qui gagne un tour sur le peloton principal obtiendra 10 points. Tout coureur perdant un tour sur le peloton principal perdra également 10 points. Les coureurs comptant un ou plusieurs tours de retard sur le peloton principal pourront être éliminés par le collége des commissaires, de façon à ne pas fausser le classement.

Scratch

Les coureurs partent groupés sur une distance maximum de 15 km pour les hommes et 10 km pour les femmes. Classement à l'arrivée.

Elimination

a compléter...

Poursuite individuelle

En poursuite individuelle (4000m pour les hommes et 3000m pour les femmes et les juniors), deux coureurs partent l'un en face de l'autre, au milieu de chaque ligne droite. Les 8 meilleurs temps sont qualifiés pour le tour suivant. Ensuite, les 4 coureurs vainqueurs sont qualifiés pour les finales : 1ère et 2ème places pour les 2 meilleurs temps, 3ème et 4ème places pour les 2 autres. Les meilleurs sont capables de rouler très vite à une allure constante. Savoir pédaler de manière fluide et régulière et se concentrer intensément est tout aussi important dans cette discipline que l'aptitude à endurer la souffrance physique.

Kilomètre

Le kilomètre départ arrêté Hommes (1000 mètres) et le 500 mètres départ arrêté Dames se disputent seul(e) contre la montre. Le classement s'effectue au temps.

Poursuite par équipes

Cette épreuve est réservée aux hommes uniquement. Elle est similaire à la poursuite individuelle mais se dispute par équipes de 4 coureurs sur une distance de 4 km. Les coureurs peuvent se relayer tous les ½ ou tous les tours. A l'arrivée, le classement s'effectue sur le 3ème homme. La tactique consiste à conserver le plus longtemps possible une bonne cohésion entre les 4 équipiers en bénéficiant au mieux de l'effet d'aspiration.

Omnium

Epreuve individuelle se disputant en plusieurs manches de différentes épreuves. Le classement se fait par addition des points attribués (des places obtenues) dans chaque manche.

Madison (Américaine)

Cette course est apparue pour la première fois au Madison Square Garden de New York, d'où son nom. Cette épreuve se dispute par équipe de 2 hommes se relayant entre eux, essayant de prendre un tour d'avance sur leurs rivaux. La distance maximum est de 50 km. Tous les 5 km, des points sont attribués aux 4 premières équipes. Un coureur de l'équipe étant toujours en course, l'autre peut récupérer plus ou moins longtemps en réduisant sa vitesse et en roulant en haut du virage. Les relais se font au cuissard (à la poussée) ou à la volée (la main dans la main). Le classement s'effectue d'abord à la distance (les équipes ayant pris un ou plusieurs tours d'avance), puis selon sur le même principe que la course aux points.

 

Autres épreuves

Vitesse individuelle

Les coureurs effectuent d'abord un " 200 m départ lancé ", contre la montre pour se qualifier (18 meilleurs temps retenus pour la suite du tournoi). Ensuite, les matches de vitesse opposent 2 ou 3 coureurs sur une distance déterminée par la longueur de la piste (2 ou 3 tours : environ 750 mètres). Les coureurs vainqueurs se qualifient pour la phase suivante. Les coureurs battus ont la possibilité de se repêcher. A partir des ¼ de finale (8 qualifiés), les coureurs se départagent en 2 manches gagnantes. Si nécessaire, il est procédé à une troisième manche, appelée "belle", pour désigner le vainqueur. La tactique joue un rôle très important en vitesse et les coureurs se livrent généralement à un véritable jeu du " chat et de la souris ". Dans la partie initiale de la course les coureurs s'observent et se cherchent et peuvent effectuer un " surplace " ("Track Stand"). La vitesse est probablement la course la plus populaire des rencontres sur piste.

Vitesse par équipes

La course se dispute par équipes de 3 coureurs sur 3 tours de piste. Les 2 équipes sont face à face et le départ s'effectue à l'arrêt, au milieu de chaque ligne droite. Le 1er coureur mène le 1er tour et s'écarte, le 2ème coureur fait de même pour le 2ème tour, laissant le 3ème coureur seul en piste pour le dernier tour. Le temps final est chronométré lorsque le 3ème coureur termine son tour de piste.

Keirin

Cette épreuve est originaire du Japon, où des paris sont effectués sur les coureurs. 6 à 8 coureurs s'affrontent sur une distance de 2000 mètres. Durant la phase initiale (1300 à 1400 mètres), l'allure des coureurs est réglée par un entraîneur motocycliste. Celui-ci accélère progressivement (de 35 à 45 km/h) et quitte la piste à 600 - 700 mètres de l'arrivée. Ensuite, la compétition se déroule comme une épreuve de vitesse Force, courage et agressivité sont nécessaires afin d'obtenir une position optimale pour l'assaut final de l'arrivée.

6 Jours

Ils se disputent par équipes de deux coureurs sur 6 jours consécutifs, avec des plages de repos. L'américaine constitue la discipline essentielle. Des épreuves annexes (élimination, course aux points…) permettent d'attribuer des points aux équipes. Est déclarée victorieuse l'équipe qui a effectué la plus grande distance lors des épreuves d'américaine. Ensuite, les équipes qui terminent dans le même tour sont départagées par les points attribués dans l'américaine et les épreuves annexes.

Demi-fond

Course spectaculaire disputée par des coureurs derrière moto sur une distance de 50 km ou sur une heure de course. Cette épreuve est de moins en moins pratiquée, mais elle a été très populaire jusqu'aux années 1980 environ.